Un « deviant’art » à la plastiline, en attendant un possible moulage et tirage.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *